Lollipops Aspace Boots Lollipops Aspace Boots Bottines Chelsea Femme Beige Leopard 38 EU Bottines Chelsea Femme 38 EU Beige Leopard NWNI3E6u7

SKU-33734-avn82670
Lollipops Aspace Boots, Bottines Chelsea Femme, Beige (Leopard), 38 EU
Lollipops Aspace Boots, Bottines Chelsea Femme, Beige (Leopard), 38 EU

Bienvenue

Votre panier est vide

Montréal

Changement de boutique

Attention, vous avez des offres dans votre panier de la boutique de Montréal .

Vous devrez revenir sur la boutique de Montréal afin de compléter vos achats.

Hirica Bottines Boots lacets Marron ROBBIE Hirica LlVs14Wyn

dans l’éducation des filles pour qu’elles deviennent des femmes épanouies

3 – Savoir prendre du recul sur les évènements et Relativiser (c.à.d. ne pas se prendre la tête avec des broutilles qui n’auront plus d’importance dans un mois/un an)

4 – Surtout Vivre l’instant présent car l’anxiété vient de l’anticipation de l’avenir

(il faut arrêter de regretter le passé auquel on ne peut plus rien changer

et de s’angoisser pour l’avenir dont personne ne sait rien !)

« Be happy for this moment, this moment is your life » (la vie est un énorme grand moment !)

5-Voir la vie de façon positive/optimiste : c.à.d. voir ce qui va plutôt que l’inverse ! (toujours voir le verre à moitié plein)

Chaussures Moon Boot noires homme LLlqrym7U
Chaussures Osiris grises homme PNttl
10 mai 2012 at 11 h 23 min

Un grand merci pour ce commentaire très complet! Cela rejoint bien l’article que j’avais écrit « Tommy Hilfiger H1285olly 18c Bottes Femme Marron Coffee Bean 37 EU Bottes Femme Tommy Hilfiger H1285olly 18c Marron (Coffee Bean) 37 EU eYvvIAyNo
» qui nous citais leur 5 perles de sagesse : – Demeurer fidèle à soi-même – Ne laisser aucun regret derrière soi – Devenir amour – Vivre le moment présent – Donner plus que ce que l’on reçoit (commencer par se donner à soi-même) Tu faisais parti de ces 200 sages interviewés? :)

Noir (Negbas/Negbas/Negbas 000) adidas Terrex Swift R2 Mid GTX adidas Terrex Swift R2 Mid GTX Chaussures de Randonnée Hautes Homme Noir Negbas/Negbas/Negbas 000 38 2/3 EU 42C9UKA
Nelly 12 mai 2012 at 12 h 42 min

Je viens de lire le beau poème « le jour où je me suis aimé pour de vrai » qui traduit très bien (bien mieux que moi) ce que je voulais exprimer.

Répondre
Anonyme 24 octobre 2012 at 18 h 53 min

Je viens d’arriver sur ton blog aujourd’hui et je le trouve complet, clair et très pertinent. Il n’est pas toujours facile d’être positif lorsqu’on a peur, qu’on n’est pas très en forme (morale) mais c’est nécessaire pour avancer, et je vais mettre en place tes conseils dès maintenant. Merci pour tout.

Répondre
Nelly 12 mai 2012 at 14 h 08 min

Dans la prise de recul, l’humour (ne pas prendre la vie trop au sérieux) est toujours le bienvenu !

Répondre
Rachel 17 mai 2016 at 17 h 59 min

Cela fait du bien toutes ses phrases merci

Répondre
Nelly 11 mai 2012 at 21 h 19 min

Sébastien,

Non, je ne faisais pas partie des interviewées. Il s’agit de mon expérience de vie qui m’a demandé des années (vieillir à aussi de bon, notamment pour acquérir un peu de sagesse grâce à l’expérience).

Quant à ‘donner plus que ce que l’on reçoit’, je ne suis pas tout à fait d’accord car cela n’est valable que pour les sages (que je ne suis pas encore !) et pour les personnes très bien dans leur peau et dans leur vie.

Susan Swithers explique en partie cette situation par un effet de distorsion cognitive. «Si les gens croient que leur soda sans sucre est santé parce qu'il n'offre aucune calorie, alors ils ont tendance à se permettre de petits extras lors du repas ou durant la journée», explique-t-elle.

Le stevia, un nouvel édulcorant naturel

Une énergie qui ne vient pas

Et cela peut déjouer bien plus que les papilles gustatives. Lorsqu'on consomme un édulcorant, le cerveau s'attend à recevoir du sucre, une forme d'énergie. Or, cette énergie ne viendra pas. Chez le rat, Susan Swithers a démontré qu'après un certain temps, le cerveau s'habitue au point d'éprouver de la difficulté à différencier le sucre de l'édulcorant.

Récemment, une étude controversée a attiré l'attention de la communauté scientifique. Selon cette étude, qui portait sur le microbiote intestinal de souris et d'un groupe de sept personnes, certains édulcorants mèneraient à l'intolérance au glucose, un signe avant-coureur du diabète.

Pour l'instant, les autorités sanitaires internationales assurent que les molécules d'édulcorants sont sans danger. On les recommande d'ailleurs pour les diabétiques de type I.

Seul petit bémol : les femmes enceintes. On suggère qu'elles limitent leur consommation d'édulcorants artificiels. Une mise en garde renforcée par de récentes études.

«On a constaté la présence d'édulcorants artificiels dans le lait maternel et le liquide amniotique, même si les mamans affirmaient ne pas en avoir consommés», dit Susan Swithers.

Même si aucune catastrophe sanitaire n'a été observée depuis leur mise en marché, le débat perdure.

Les craintes envers les édulcorants sont généralement associées au cancer. Pourtant, rien de tel n'a été prouvé. Il est vrai qu'à fortes doses, la consommation de certains édulcorants chez le rongeur augmente l'incidence du cancer. Toutefois, les doses administrées en laboratoire sont loin des niveaux observés chez l'humain.

Aujourd'hui, la stévia soulève les mêmes craintes. Cet édulcorant naturel à base de plante remplace peu à peu l'aspartame dans l'alimentation industrielle.

«Pour l'instant, la Stevia semble avoir moins d'effets nocifs que d'autres édulcorants. On dispose toutefois de moins de recherche sur cette molécule arrivée sur le marché depuis moins longtemps que les autres», affirme André Marette.

À lire aussi :

Partager
Aller directement aux commentaires

Bottines de ville GABOR 7164227 NOIR 8cucEMWg

La déshumanisation ou comment le cerveau justifie l’injustifiable
17 h 08

vendredi 6 juillet

Le secret de l’intelligence du perroquet expliqué
02 h 41
NOTRE OFFRE
LES NEWS
NOS OUTILS
NOUS CONNAÎTRE
NOUS CONTACTER